mardi 28 février 2012

Création de jeux coopératifs en IME ou ITEP

La création d’un jeu de plateau requiert beaucoup de temps : de l’idée à la conception puis au testing, c’est un travail de longue haleine.
Il s’agit donc plutôt de s’appuyer sur des jeux coopératifs déjà existants. Je propose aux jeunes la présentation de plusieurs jeux qui ont des formes, des mécanismes coopératifs, des dynamiques, des actions, des types de stratégies différents. Nous y jouons puis analysons ensemble ces jeux pour en découvrir le squelette. A l’issue de cette phase, nous retenons un squelette de jeu.

Le thème d'un jeu coopératif peut évoluer.
Une fois cette partie technique réalisée, nous réfléchissons avec le groupe au thème central du jeu. Cela peut être en lien avec une thématique abordée en classe (environnement, citoyenneté, respect de l’autre,  étude d’un continent ou d’une période historique …) ou lors des activités menées durant les temps éducatifs en internat.
Il s’agit ensuite d’inventer une histoire que nous adapterons au squelette retenu et à ses composantes.

Bien entendu, il ne s’agit en aucun cas de commercialiser le jeu réalisé : l’intérêt de cette « création » réside plus dans le parcours que dans le résultat….



Les objectifs généraux
  • impliquer l’enfant dans un projet coopératif au service du groupe de vie et/ou de la classe
  • se structurer autour d’un projet collectif
  • donner du sens aux apprentissages
  • prendre des initiatives et accepter les responsabilités
  • mener un travail à terme
  • favoriser la créativité et l’imaginaire
  • valoriser le groupe par la production du jeu créé
  • constituer un stock de jeux pour le groupe ou la classe qui seront respectés par les jeunes puisqu’ils en sont les créateurs
  • s’initier à la démarche technologique

Le projet est  interdisciplinaire car il permet d’aborder différentes notions et dans des champs variés comme l'éducation civique, la géométrie, la lecture, la production d'écrits, la technologie, les arts visuels ou l'Histoire-géographie.


Moyens matériels à mettre à disposition
-        une salle de classe ou d’activité
-        certains matériaux pour la conception finale du jeu


Moyens humains
La présence d’au moins un adulte est souhaitée. En fonction du projet, il peut s’agir d’un enseignant et/ou d’un éducateur. La participation à certaines séquences d’un intervenant en arts visuels est un plus.

Public
Jeunes de 6 ans à 14 ans

Durée
Chaque intervention oscille entre 1 et 2 heures : tout dépend de la capacité de concentration du public.

Le nombre d’interventions pour un groupe est à déterminer avec la structure en fonction des objectifs visés. Un minimum de 6 séances est à prévoir.


Tarifs
Me contacter

Sur le même sujet :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire